ICT/Digital

Utopix lève 730.000 euros pour automatiser sa plateforme de « shooting » et s’étendre en Europe - 2017

La start-up du Brabant wallon, spécialisée dans les “shootings” photo et vidéo, a bouclé une deuxième levée de fonds auprès d’investisseurs belges.

Utopix n’aura pas attendu de fêter son deuxième anniversaire, qui aura lieu le 8 août prochain, pour réaliser sa deuxième levée de fonds. La start-up brabançonne a en effet annoncé, ce mardi, avoir levé “plus de” 730.000 euros auprès de Sambrinvest, du fonds Scale 1 et d’investisseurs du réseau Be Angels. Utopix avait déjà levé 204 .000 euros en septembre 2017 auprès de même réseau Be Angels. « Utopix a réussi à convaincre plusieurs membres de Be Angels, principalement en raison de la qualité de l’équipe et de leur offre innovante, mais également grâce à la traction de marché qu’ils ont réussi à prouver en seulement 18 mois d’activité », justifie Claire Munck, CEO Be Angels

Fondée par Maxime Arcari, Sophie Verhulst et Matthieu Roy (de droite à gauche sur notre photo), Utopix a développé une plateforme en ligne qui permet à une entreprise ou une agence (média, communication,…) de réserver un photographe (ou un vidéaste) professionnel “n’importe où et n’importe quand” pour des shootings de qualité. Utopix, qui rassemble déjà 1.500 prestataires professionnels à travers toute l’Europe, se charge de tout : sélection du photographe/vidéaste, briefing, licences d’utilisation, retouches, livraison. La start-up, qui a enregistré un chiffre d’affaires de « plusieurs centaines de milliers d’euros » en 2018, a atteint l’équilibre en septembre.

Source : LaLibre Belgique / © Pierre-François Lovens

La suite de l’article 



Voir le site web

Autres deals

Utopix

Utopix permet aux entreprises et aux agences de réserver un photographe en ligne.