Construction

Smartbeam -

La startup bruxelloise SmartBeam lève 800k€ pour digitaliser le processus d’appel d’offres des chantiers de construction

 

SmartBeam permet à des donneurs d’ordres dans le secteur de la construction de gérer efficacement les demandes de prix aux exécutants de manière digitale. Aujourd’hui limitée aux services appels d’offres, la startup souhaite très rapidement étendre son offre avec le suivi budgétaire. Présente en Belgique, au Luxembourg et très prochainement en France, la startup projette de devenir leader sur le marché européen d’ici cinq ans.

 

Juin 2019 – Les projets de construction rassemblent de nombreux intervenants internes et externes, qui ont pour habitude de communiquer via de nombreux e-mails, coup de téléphone ou encore de travailler avec des fichiers Excell. En moyenne, l’information est saisie 7 fois sur un projet par ces différents intervenants ce qui est source d’inefficacités et d’erreurs… C’est la raison pour laquelle Caroline Basecqz a décidé de créer « SmartBeam », une plateforme de type Saas qui connecte tous les intervenants pour améliorer le suivi financier des chantiers.

La jeune CEO a commencé sa carrière comme ingénieur de projet de larges résidences. Elle était notamment responsable de la gestion des appels d’offres et du suivi financier des travaux. Très vite, elle s’est rendu compte qu’elle passait plus de temps derrière son ordinateur que sur les chantiers. Les tâches demandées étaient très chronophages du à l’utisation d’outils de communication multiples : « J’ai cherché des solutions, mais je n’ai rien trouvé. J’étais étonnée, car les jeunes sont habitués à utiliser des solutions très user friendly et dans le milieu de la construction on travaille encore à ‘l’ancienne’. Quand j’ai été travailler à San Francisco pour une startup active dans le secteur de la construction, j’ai pu voir que tous les acteurs de ce secteur travaillaient avec leur smartphone. J’ai donc compris qu’il y avait une réelle opportunité qui pouvait être développée sur le marché belge et européen » confie la jeune entrepreneuse.

 

La force de SmartBeam réside dans le fait que tout le monde travaille sur le même canevas et que les informations ne sont encodées qu’une fois. Cela permet à tout le monde d’avoir une seule et même visibilité sur le budget et d’éviter que chacun travaille en silo tout en empêchant de perdre de l’information : « SmartBeam permet à chaque intervenant de se concentrer sur son corps de métier, en éliminant toutes les tâches chronophages » ajoute Caroline Basecqz.

 

Au total, SmartBeam a levé plus de 800k€, notamment auprès de membres du réseau Be Angels dont François van Uffelen (ex-Babelway), spécialisé dans la technologie, et de business angels spécialisés dans le milieu de la construction, dont Laurent Rouach. « La levée de fonds demande beaucoup de temps et d’énergie. Le fait d’avoir fait appel à Be Angels nous a permis de directement nous adresser à une large assemblée et de rapidement commencer les discussions » commente la CEO.

Communiqué rédigé par Margaux Evenepoel – Be Angels



Voir le site web

Autres deals

Vitricell

Solutions de préservation des cellules dans le cadre de la recherche biologique et de la thérapie cellulaire.

Col&MacArthur

Des montres commémoratives sur mesure propres à leurs identités dans un esprit d’authenticité.

CVTrust

Plateforme de vérification des documents officiels liés à l’éducation.

Antigon

Solutions innovantes pour traiter les problèmes de sécurité transfusionnelle.