Construction

Jeasy - 2019

JoynJoyn devient Jeasy et attire de nouveaux investisseurs

 

Bruxelles, 3 septembre 2019. Ne dites plus JoynJoyn mais Jeasy. L’assistant de mobilité urbaine change de nom et réalise une importante levée de fonds de 525.000 euros en capital auprès de nouveaux investisseurs. Le financement vise à soutenir son développement technologique et commercial. L’application suscite d’ores et déjà un grand intérêt avec des milliers de téléchargements. En proposant un itinéraire avec un temps de parcours intégrant toutes les solutions de mobilité disponibles, Jeasy répond à une réelle demande sociétale et participe à l’amélioration de la mobilité des grandes villes.

 

Lancée en septembre 2018 lors de la semaine de la mobilité à Bruxelles, après des milliers de téléchargements, l’application a désormais démontré son utilité en proposant une solution concrète et s’offre un nouvel élan en changeant de nom. L’appli JoynJoyn s’appellera bientot Jeasy, la compression de « Easy Journey » soit « trajet facile » en français. Un nom qui traduit les ambitions de la société : faciliter la mobilité en milieu urbain en offrant une vue claire sur les différents moyens de transport (voitures, vélos ou trottinettes partagées, transport en commun, …) et la meilleure manière de les combiner.

Au vu de ce succès, le projet Jeasy a convaincu de nombreux investisseurs, privés et publics (finance&invest.brussels, des business angels membres du réseauBe Angels, Securex, Bruno Vanderschueren) lui apportant une expertise riche et variée. Les fonds levés serviront principalement à développer la version 2 de l’application, attendue pour janvier 2020, et à en assurer la promotion.

De nouveaux développements technologiques sont au programme: qualité et relevance des recommandations, personnalisation des conseils ou encore utilisation de l’intelligence artificielle. « Le changement, pour être réussi, doit se faire graduellement et doit prendre en compte les préférences des utilisateurs. Cela inclut de tenir compte des véhicules personnels lors de nos recommandations. Il faut pouvoir offrir une solution qui présente le moins de contraintes possibles pour l’utilisateur. » dit Sébastien Curnel, CEO de Jeasy.

Par ailleurs, afin de renforcer son efficacité, Jeasy a développé un partenariat stratégique unique avec le département d’intelligence artificielle de l’ULB du professeur Bersini. La mobilité est en effet un cas d’application pratique idéal pour l’IA. Les chercheurs de l’équipe du professeur Bersini et les développeurs de Jeasy travaillent en étroite collaboration, apportant chacun leurs connaissances spécifiques pour créer et implémenter les algorithmes les plus efficaces dans l’application. « La mobilité à la fois personnalisée et soucieuse de la collectivité et de l’environnement est un sujet d’une très grande complexité que seuls des algorithmes d’IA peuvent affronter aujourd’hui. L’intermodalité se présente comme la solution, mais nécessite une recherche rapide et efficace par des algorithmes d’optimisation dans le fouillis incommensurable des possibilités (toujours en croissance). L’IA permet également de stocker les très nombreuses données d’usagers et de les exploiter afin de leur proposer des solutions encore plus adaptées. Le centre IRIDIA a développé ce type de compétence depuis plus de trente ans, en devenant un des plus importants et réputés laboratoires européens d’IA. », confie Hugues Bersini.

Convaincue du potentiel de cette start-up bruxelloise et de sa technologie innovante, finance&invest.brussels investit 250.000 euros. « Nous devons tirer profit des nouvelles technologies pour développer et booster l’économie bruxelloise. Et davantage, si cette technologie peut répondre à l’amélioration de la mobilité en milieu urbain », souligne Pierre Hermant, Président du comité de direction de finance&invest.brussels.

L’app est actuellement déployée sur Bruxelles et Namur, et a pour ambition de convaincre les habitants et navetteurs d’autres grandes villes belges et également européennes dans les mois à venir.

Rendez-vous dans quelques mois pour découvrir l’app Jeasy !



Voir le site web

Autres deals

Do Eat

Do Eat a créé des verrines qui se mangent avec leur contenu.

Phasya

Développement de logiciels de détection de la somnolence et d’oculométrie.

Pom

Imaginée par deux jeunes entrepreneurs belges, Johannes Vermeire et Tom Totté, POM est une application mobile qui permet de régler toutes ses factures en un

MySkillCamp

Gérez vos communautés d’apprenants et connectez tous vos partenaires formations à un seul endroit.