La pépite wallonne IntoPix dévoile une nouvelle norme de compression d’images

Très bonne nouvelle pour la scale up intoPIX ! Le projet a été financé par des membres de Be Angels en 2009.

Attention, pépite à très haut potentiel ! Utilisé parfois à tort et à travers dans l’univers des start-up technologiques, le terme n’est aucunement usurpé dans le chef de la société belge IntoPix. Cette PME de Louvain-la-Neuve, qui emploie actuellement une vingtaine d’ingénieurs (auxquels il faut ajouter une dizaine de collaborateurs à l’étranger), n’est plus au stade de la start-up. Créée en 2006 à l’UCL sous la forme d’une spin-off spécialisée dans le traitement des images numériques, IntoPix est aujourd’hui entrée dans le club, encore restreint en Wallonie, des scale-up (ces start-up innovantes en forte croissance). Au cours des trois derniers exercices, la croissance annuelle des revenus d’IntoPix a bondi de 25 %. Fin juin 2018, le chiffre d’affaires sélevait à 3,4 millions d’euros. Et tout indique que le rythme n’est pas près de décélérer. Que du contraire ! IntoPix surfe aujourd’hui à plein sur l »essor de la vidéo, que ce soit dans le monde de l’audiovisuel, de l’entreprise ou celui des consommateurs.

Lire la suite : https://www.lalibre.be/economie/digital/la-pepite-wallonne-intopix-devoile-une-nouvelle-norme-de-compression-d-images-5c3672ad9978e2710e89587d

Source : Journal LaLibre