Hey Group

Le produit développé par Hey peut être comparé à un réseau social qui permet à tout visiteur d’un site de faire des commentaires au départ du site visité. Techniquement, Hey vient ajouter une “couche” sous la forme d’une extension du navigateur (plug-in). Cette extension permettra à l’internaute de se créer un “forum”, situé en bas ou à droite de la page consultée, pour lancer des fils de discussion avec d’autres internautes. “L’intérêt va être de pouvoir échanger des bons plans, d’adresser des mises en garde en cas d’arnaques, de donner du feedback, etc., de façon transparente et indépendante”. Exemple : si l’internaute se trouve sur un site d’e-commerce de vélos électriques, il pourra solliciter des avis ou poser des questions aux autres internautes présents, et ce, sans l’intervention des responsables du site.

L’une des particularités de Hey sera de récompenser ses utilisateurs en fonction de la qualité des commentaires postés (qualité évaluée au nombre de likes obtenus). Cette rémunération se fera en tokens (monnaie virtuelle), d’où le recours à une ICO (“qui avant tout permettre de rassembler une communauté d’utilisateurs autour du projet”, insiste M. Jacobs). Ces tokens serviront aussi aux annonceurs intéressés par l’insertion de publicités hypercontextuelles.

Source : La Libre / Pierre-François Lovens

Autres deals

Medicheck

Solution innovante pour réduire l’absentéisme.

Happy Sunday

Plateforme en ligne permettant de commander des tissus personnalisés.

Antigon

Solutions innovantes pour traiter les problèmes de sécurité transfusionnelle.