Apocalypse hunters, la nouvelle plateforme de jeux géolocalisés et de réalité augmentée

Anderlecht, le 4 janvier 2017

La société Apocalypse Hunters, qui développe des jeux géolocalisés et de réalité augmentée, a réalisé une levée de fonds auprès des investisseurs membres de Be Angels et auprès du fonds Star’t, fonds d’investissement pour les entreprises créatives. Cette augmentation de capital a pour but d’accélérer le développement de ses jeux géolocalisés pour smartphones afin de profiter de l’engouement actuel pour ce type de jeux, comme on a pu le voir récemment avec le jeu Pokemon GO

Qu’offre plateforme Apocalypse Hunters ?

La plateforme propose des jeux vidéos pour smarthphones utilisant la géolocalisation et la réalité augmentée. Concrètement, l’écran du téléphone affiche une carte des rues où l’on peut construire des bases, interagir avec la météo grâce à des cartes de jeux virtuelles. À la différence du récent jeu phénomène Pokemon GO, le joueur ne dispose pas de pokéballs avec des pokémons, mais essaye de récolter un maximum de cartes virtuelles à collectionner. Chaque carte correspond à une « créature » avec ses points de vies, d’attaques, etc. Le jeu comporte différentes familles de cartes comme celles de type « eau », « feu », « air » etc. Ainsi, lorsqu’il pleut par exemple, les cartes de type « eau » sont deux fois plus fortes.

En plus d’être un jeu, la géolocalisation permet aux compagnies et institutions d’attirer des joueurs sur des points de ventes ou d’intérêts en ajoutant du contenu spécial ou des zones de rechargement virtuelles. Il s’agit là d’un nouvel outil marketing pour les commerces ou instituions locales et de part ce fait une nouvelle source de revenus pour les développeurs des jeux.

Qui est derrière ce jeu ?

C’est lors d’un cours d’entrepreneuriat à l’Universisité de Stanford que Nicolas de Kerchove et Joël Mendez ont eu l’idée de créer la plateforme de jeux Apocalypse Hunters. « Nous voulions combiner le monde virtuel avec le monde réel. Nous avons commencé à monter un prototype d’un jeu en utilisant de simples mock-up/dessins interactifs de parties de jeu. Et les résultats ont dépassé nos expectatives » déclare les fondateurs. En 2015, l’équipe gagne le premier prix du concours ESA BIC de l’Agence spatiale européenne. C’est suite à cette remise de prix que l’équipe à commencer à se professionnaliser et à chercher des investisseurs privés belges et étrangers pour finalement créer l’entreprise début 2016.

À ce jour, Apocalypse Hunters a développé trois jeux géolocalisés, dont un en réalité augmenté. La société a réussi à conclure des partenariats avec des grands noms dans la distrubtion de jeux vidéos et de grandes licences demandent à utiliser leur technologie. Composée de sept personnes, l’entreprise est déjà présente en Belgique, en France, aux Pays-Bas et s’implante tout doucement en Asie. Elle souhaite par la suite son expension tout en travaillant sur de nouveaux jeux et de nouvelles licences.

L’augmentation de capital

La levée de fonds s’est réalisée à la suite de l’événement Learn & Invest in gaming & apps, événement organisé en collaboration par Be Angels et Star’t Invest. « Be Angels a osé prendre les devants en organisant et en nous invitant à un diner orienté « gaming » avec des spécialistes du secteur. C’est une démarche innovatrice dans le sens où malgré sa forte croissance, il s’agit d’un secteur encore peu connu en Belgique » confie l’un des fondateurs, Nicolas de Kerchove.